JACQUE YAACOV SAAL: Le nouvel escroc qui sévit dans la communauté Juive de France

Il se prénomme Jacque Saal, se faisant appeler “Yaacov,” et a deja un beau palmarès d’escroqueries et d’abus de confiance à son actif. Son escroquerie principale est d’offrir des packages de réceptions cachères : Salle + Traiteur + Animation musicale (DJ). Il contacte plusieurs traiteurs cachers et en fait ses nouvelles victimes. Il appelle un traiteur, le règle par chèques, et encaisse auprès de son client la totalité d’une somme importante en espèces. Sauf que…les chèques donnés au traiteur sont tous volés ! Le carnet entier, dont il en a la possession, fut volé à une dame dans sa boite aux lettres (contacté pour vérification et qui a déposé plainte).

Jacque “Yaacov” Saal n’en est pas à son essai. Il est en effet interdit de plusieurs type de “cacheroutes” (organisme servant à garantir la cachérisation d’une réception traiteur) qui informa en communiqué sur leur site (due à des plaintes très graves, relevant du pénal, commises par Jacque Saal) que Jacque Saal (photo) n’est plus sous leur surveillance. Il est désormais interdit bancaire, et bannit de plusieurs banques françaises pour plusieurs escroqueries. Car Jacque Saal au travers de “Les Saveurs de Noam” a (tenté) d’exercer la profession de traiteur, sauf qu’en réalité, il contacte un autre traiteur (souvent se faisant passer lui-même pour le client) lui offrant de faire la reception. Au moment du règlement, il donne ses fameux chèques volés.

 

 

Jacque "Yaacov" Saal - l'escroc qui sévit dans la communauté juive de France

Sa société “Les Saveurs de Noam” ou le groupe musicale “Sunlight Groupe”

Une des victimes nous ayant informé de ses agissement nous a montré toutes les preuves, y compris les conversations sur WhatsApp, conversation téléphonique enregistrée durant laquelle il indique que le chéquier est celui de sa propre compagne et que celui-ci fut perdu. Ce qui est faux car la propriétaire du chéquier a déclaré le chéquier volé et n’a rien à voir avec Jacque Saal. Il y a aussi le dépôt de plainte fait auprès du Tribunal de Grande Instance. Jacque Saal a ainsi prétendu à un remboursement progressif à plusieurs reprises, et a effectué de faux virements issus de comptes qui n’étaient même pas à lui.

 

“Tant que la Justice Française ne met pas cet escroc en prison, il continuera à escroquer d’autres salles de réceptions, traiteurs, orchestres, et clients de réceptions.” Nous indique l’une des victimes. “Il est important que l’info soit connue de tous surtout dans la profession et dans la communauté, même si j’aurais souhaité lui éviter cela. Mais à partir du moment où l’escroc a eu près de 6 mois de délai et surtout a reçu l’argent du client d’après ce que le client dit, il y a une intention malicieuse de ne pas payer. Je ne le laisserais jamais s’en sortir et de rire de notre malheur”.

 

En effet, d’après nos informations, Mr Saal a une technique bien rodée d’embrouiller ses victimes au téléphone, et de leur faire croire qu’il va les rembourser. Il accepte même de les rencontrer, les rassurant face aux chèques qu’il remet en guise de caution. Sauf que, ces chèques sont tous volés…

 

“Faites moi confiance”

Les escroqueries de Jacque Saal dit “Yaacov” posent un problème de confiance. En cette période si difficile pour les professions liées à l’événementiel, une escroquerie telle que celle effectuée par Jacque Saal est un nouveau coup dur. Plusieurs évènements reportés, souvent à la dernière minute, mettent les prestataires en difficulté à cause de la crise sanitaire. Et bien que n’ayant pas été payé par Jacque Saal, le traiteur a tout de même payé ses employés et ses marchandises, afin de ne pas mettre le client dans l’embarras le jour de son mariage. Le client est Mr Albert Saleh, qui affirme avoir remis 10,000 euros en espèces à son ami et complice Mr Jacque Saal. Malgré cela, et si bien entendu cette remise en espèces s’avérait réelle (et nous le rappelons est illégale à la vue du montant, car celui autorisé par la loi est de 1,000 euros), le client ayant commandé son mariage, Mr Albert Saleh, n’a pas honoré la somme totale due au traiteur.

 

Nous avons contacté Mr Albert Saleh, qui a refusé de répondre au sujet des 10,000 euros supposés remis à Mr Jacque Saal lors de son mariage, et visiblement pas inquiet de se soucier que la personne (ayant agit ou pas avec son ami Jacque Saal?) a remis des chèques volés au traiteur ayant préparé son propre mariage. La victime présumée nous affirme déposer plainte également contre Mr Saleh pour complicité d’escroqueries.

 

Nous avons contacté également Jacque Saal qui n’a pas donné de réponses à nos questions.

 

Si vous avez été aussi escroqué par Jacque Yaacov Saal, merci de bien vouloir nous écrire sur news@theculturenews.com en toute confidentialité. Au moment de l’écriture de cet article, nous avons deja reçu d’autres signalements des agissements de Jacque Yaacov Saal, avec là aussi la remise de cheques volés.

Jacque Saal Escroc.JPG