• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • SoundCloud Social Icon
  • Google+ Social Icon

LE CONCERT OUM KALTHOUM EN HOLOGRAMME


50 ans après sa venue en France, pour deux concerts mythiques à l’Olympia en novembre 1967, l’icône de la chanson arabe, Oum Kalthoum, la célèbre chanteuse égyptienne, celle que l'on surnomme L’Astre de l’Orient qui brille toujours dans le cœur de millions de mélomanes, revient chanter à Paris en 2022. Pour les inconditionnels de la légende égyptienne qui aspirent à écouter leur voix préférée, Global Gala Production nous propose le spectacle intitulé Oum Kalthoum en hologramme. Au lever du rideau sur l’immense scène de la grande salle du Palais des Congrès de Paris, la chanteuse disparue, devenue icône virtuelle est recréée. Elle se matérialisera en trois dimensions dans une robe brillante, coiffée de son légendaire chignon et arborant son célèbre foulard à la main. Son apparence animée, sa voix unique ne permettent aucun doute sur sa présence, grâce à la technologie de l'hologramme !


L’HOLOGRAMME - QU'EST-CE QUE C'EST ? Le principe de l’hologramme est un procédé de photographie en relief. L’image d’Oum Kalthoum représentée en trois dimensions, apparaissant comme suspendue en l'air, est projetée à l'aide d'une copie digitale soutenue par un orchestre de musiciens qui jouent en live. C’est la première fois en Europe que Global Gala a recours à l'holographie, dit Mohamed Gad, le directeur général, initiateur de ce concert évènement, tout en précisant « L'utilisation de nouvelles technologies attire les générations qui n’ont pas eu le bonheur de voir Oum Kalthoum de son vivant, sur scène »


SANAA NABIL Arrière-petite-nièce d’Oum Kalthoum Invitée d’honneur du concert, Sanaa Nabil, jeune chanteuse talentueuse est l’arrière-petite-nièce de la grande Diva Oum Kalthoum. Très tôt, elle commence à chanter dès l'âge de neuf ans. Son père remarque son talent pour le chant et sa voix mélodieuse et l'amène au Caire, où elle intègre l'Institut Supérieur de Musique Arabe à l'âge de quinze ans. La même année, elle participe à l'émission de télévision Arabs Got Talent où elle obtient le buzzer d'or qui lui est remis par le célèbre acteur Ahmed Helmy. Une distinction et reconnaissance qui l’amène depuis à participer à de nombreux concerts et évènements internationaux tel que le Hologram Concert à l'Opéra de Dubaï, Al Ula Festival en Arabie Saoudite, au Palais Abdine au Caire...


MOSTAFA FAHMY Directeur artistique Chef d'orchestre, de renommée internationale, Mostafa Fahmy est un des artistes les plus passionnants de sa génération. Il débute sa carrière musicale au Caire. Diplômé du Conservatoire de l'Institut Supérieur de Musique du Caire, il obtient sa licence d'art en 2009. Violoniste, ancien musicien, du prestigieux orchestre de l’Opéra du Caire, il mène une carrière au parcours musical exceptionnel, en tournées dans le monde. Il a organisé et dirigé avec passion de nombreux concerts en Egypte son pays natal et à l’international. Directeur musical, il s’est produit au Centre national de la Chanson Française, à l’Institut du Monde Arabe à Paris, à l’Opéra du Caire, au Théâtre Zamalek, au Festival de Musique Classique d'Abu Dhabi, au Festival de musique Méditerranéenne en Corse, et plus récemment dans la comédie musicale Oum Kalthoum, l’âge d’or à l’Opéra de Dubaï, en mai 2022. Installé en France, depuis 2011, il travaille comme référent pédagogique au Conservatoire à rayonnement régional d'Angers au sein du projet de l'Orchestre Démos en collaboration avec la Philharmonie à Paris.


L’ORCHESTRE DES CORDES CROISÉES Fondé par le Maestro Mostafa Fahmy en partenariat avec un ensemble de musiciens d'Egypte et de France, l’orchestre Les Cordes Croisées a donné ses premiers concerts en France en coopération avec le Centre national de la chanson française à Paris en 2019, pour accompagner en tournée, la célèbre chanteuse lyrique mezzo-soprano, égyptienne Farrah El Dibany de l’Opéra de Paris. II a également travaillé avec les élèves de l'École supérieure de chant et de théâtre de Paris lors d'ateliers artistiques dans le cadre des activités de l'année culturelle franco-égyptienne.


HANA GHEZZAR la talentueuse animatrice Passionnée par les métiers de la presse et surtout de l'audiovisuel, à seulement 20 ans, elle a créé et dirigé le magazine DZ People, un magazine socio-culturel en langue française, son succès lui a valu le titre de « la plus jeune éditrice en Afrique »[4]. Elle a été formée à l'Académie audiovisuelle de Paris dont elle est sortie major de sa promotion[4]. Elle est considérée comme une animatrice qui relie plusieurs cultures : la maghrébine, l'occidentale et l'orientale. Elle est l'animatrice vedette d'émissions en France (Le Shot des cultures) et en Algérie (Lemet Lehrayer, sur une chaîne réputée au Maghreb, El Djazairia One[4]). Dans Le Shot des cultures diffusée sur IRM.Radio elle apparaît comme un chroniqueuse engagée quand elle aborde des problématiques sociales comme la glottophobie, la corruption dans les universités réputées internationalement ou encore lorsqu'elle incite les influenceurs sur les réseaux sociaux à coopérer avec les actions d'aide humanitaire.


GLOBAL GALA

Célèbre groupe du monde de l'industrie de la musique, avec plus de 30 ans d'expérience pour l’organisation de concerts de musique et de festivals à l’international est dirigé par Mohamed Gad, directeur général. Global gala est représenté par des bureaux à Londres, Paris et Le Caire.

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Blogger Social Icon
  • Tumblr Social Icon
  • Vkontakte Social Icon
  • YouTube Social  Icon